DSC05756

Ca y est, elle est de retour, la Ronde Inter-Blogs !!!

Aujoud'hui, c'est Sarah qui vient piocher chez moi. Allez voir son blog, j'ai hâte de savoir sur quoi va s'être porté son choix, sucré ?? Salé ??

Quant à moi, je suis allée fouiner chez Rachel, et là, ce fut compliqué ! Oui, il y a plein plein de jolies choses délicieuses, MAIS, il y a aussi tout un tas de choses que je ne me voyais pas capable de réaliser ! Des super décorations de gâteaux, des mousses au chocolat aériennes, sluurp....

Enfin, j'ai choisi des MADELEINES selon Lenôtre.

INGRÉDIENTS (pour 27 madeleines) 24 pour moi (2 moules de 12 formes)
- 3 oeufs
- 130 g de sucre
- 20 g de miel doux
- 150 g de farine (pour moi farine à gâteaux avec levure intégrée)
- 125 g de beurre ou de margarine et une pincée de sel (pour moi, beurre salé directement)

- 5 g de levure
- zeste d'1/2 citron

RÉALISATION
- Faire ramollir le beurre au micro onde ou au bain-marie.
- Battre les oeufs avec le sucre, la pincée de sel et le miel jusqu'à ce que le mélange blanchisse et double de volume.
- Rajoutez la farine additionnée de levure.
- Terminez avec le beurre en pommade et éventuellement le zeste de citron, d'orange ou la vanille.
- Mettre la pâte au réfrigérateur au minimum 2 heures
- Préchauffer votre four à 230° (240° dans la recette initiale) .
- Beurrer et fariner les moules (même s'ils sont en silicone).
- Remplir les alvéoles du moule à madeleines d’une cuillère à soupe de pâte sans l'étaler .
- Enfourner et baisser immédiatement à 200°( laisser 4 à 5 minutes à cette température d'après Lenôtre, 3 min chez moi)
- Au bout de 3 à 5 min, le centre de la madeleine forme une petite dépression : Baisser encore le thermostat du four à environ 180° C et poursuivre la cuisson. A la place de la dépression, va se former le bombé caractéristique de la madeleine, la fameuse "bosse".
- Lorsque les madeleines sont dorées et bombées (4 à 5 min supplémentaires), les sortir du four et les démouler immédiatement sur une grille pour les laisser refroidir

IMPORTANT :C'est le choc thermique (différence de température) qui va vous permettre d'obtenir une belle bosse donc il faut absolument laisser reposer la pâte au réfrigérateur

Verdict :
Les petites mains que vous pouvez observer sont celles de La Boulette, qui, innocemment m'a demandé ce que je démoulais.
Puis m' interrogé sur le fait de savoir s'il pouvait en prendre 1 seule avant d'aller se coucher et que j'ai surpris après avec ça dans les mains...
Après enquête, il venait d'en manger déjà 4 !
Je pense que l'on peut dire que la recette est validée...